le spécialiste en matière de dimensionnement et d'installation de puits canadiens
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables accueil
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables rechercher
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables mention légale
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables
Aéroplus : puits canadien et autres technologies issues des énergies renouvelables

La récupération de la chaleur de l'air vicié

Modèles disponibles pour installation en faux plafond, intégration dans un meuble, dans un local technique

 

Sous condition que l'isolation thermique du bâtiment soit parfaite (standard maison passive), cela peut aller jusqu'à l'autosuffisance de ce couplage pour le chauffage avec un petit appoint. Vous pouvez donc économiser l'investissement d' une chaudière et son système de diffusion, ainsi que le coût de consommation et fonctionnement.

Optimisez le confort procuré par un puits canadien ou des capteurs aérothermiques par un branchement sur la VMC ultra-performante PAUL WRG.

 

 

 

Nous nous tenons à disposition pour trouver le système le mieux adapté à votre projet.

Témoignage

Guy Sinden, Alsace

" Ma VMC double-flux des ets. PAUL tourne maintenant depuis mi-2005. En 1 an et demi je n'ai rencontré aucune difficulté. Le résultat est extrêmement satisfaisant.

Moins de chauffage. J'ai réussi à chauffer 180m² en Alsace avec 1200 Litres de mazout sur un an (eau chaude sanitaire comprise), sans aucune espèce d'isolation des murs. Maintenant que les murs sont recouverts extérieurement par 100mm d'isolant, j'attends une conséquente diminution de la consommation. Les estimations du bureau d'étude tournent autour de 600 à 700 Litres par an. Sans VMC ces calculs chiffraient 50% de consommation en plus.

Beaucoup moins de poussières. Je n'avais pas pensé à cet effet qui s'avère très bénéfique. D'une part je suis allergique, d'autre part je constate que certains meubles sombres sont bien moins poussièreux qu'auparavant, par l'acton des filtres dans la machine.

Moins de buée. L'hygrométrie de la maison est entre 40 et 50%. En sortant de la douche, le mirroir est utilisable, alors qu'avant l'installation de la machine il était complêtement embué.

Moins d'odeurs. Même un saumon grillé qui d'habitude laisse une odeur pendant une bonne journée n'est plus perceptible au bout de 2 à 3 heures en laissant tourner la machine au régime maximal.

Un meilleur sommeil. Par le renouvellement d'air constant nos nuits sont meilleures. Pas de gorge sèche par fenêtre fermée ou de coup de froid par fenêtre ouverte. Pas de moustiques non plus ....

 

L'échangeur est extrêmement performant. Par la centrale électronique on peut contrôler l'état des températures des flux. L'air vicié est aspiré à environ 21° et l'échangeur s'en sert pour réchauffer l'air frais capté parfois à des températures largement en dessous de 0°. Cet air frais est restitué dans la maison à environ 20° (donc 1° d'écart seulement en général, exceptionnellement 2° d'écart) alors que la machine ne contient aucun principe actif (hormis le ventilateur à courant continu qui consomme 40 Watts á régime maximal).

 

J'ai à l'origine opté pour ce système par souci d'économie d'énergie. Aujourd'hui je prendrais la même décision, mais surtout pour des raisons de confort (poussières, odeurs, hygrométrie). "

 
Haut de page Copyright Textes und photos: Aéroplus sàrl